L’eau de Nils Udo

L’eau a toujours inspiré les artistes à la fois sur le plan de la forme (matière et mouvement) mais également sur le plan symbolique et spirituel. Et s’il est un artiste qui a su au cours de sa carrière jouer sur les deux plans, il s’agit bien de Nils Udo.

Cet artiste-plasticien allemand, né en 1937 en Bavière où il vit et travaille, a toujours eu une relation créative avec l’élément eau. A travers ses installations éphémères dans la nature, il fait de la mer, d’un lac ou d’une rivière le support de ses créations qui flottent et disparaissent ensuite peu à peu au gré des mouvements aquatiques. Avec des œuvres comme La mer (2015, Cannes) ou Salt Coast (2002, Lanzarote), l’artiste crée des structures jouant avec l’échelle du paysage et où l’élément eau magnifie la présence de la nature en lui servant de support ou de décor.

Que ce soit au Japon, en Amérique du Nord, en Inde ou en Europe, Nils Udo a su créer un langage expressif, une syntaxe personnelle où l’eau nous rappelle le lien fragile existant entre l’Homme et la Nature. En s’employant à capter les images d’un monde flottant, Nils Udo nous engage à regarder le monde naturel et à se poser la question de sa préservation. Créant toujours aujourd’hui à plus de quatre-vingt ans, l’artiste aura passé sa vie au coeur d’une démarche non conceptuelle, basée sur la sensibilité et l’intuition, avec une volonté de réduire au minimum son empreinte environnementale. Finalement, son travail spontané rappelle aussi celui du chemin de l’eau dans les montagnes, comme un continuel mouvement d’adaptation fugace de la nature et de la liberté.

www.nils-udo.com

Nils-Udo, Radeau d’automne 5, branches de châtaigniers écorcées, troncs de sapin Douglas, diasec, 124 x 124 cm, Vallée de la Creuse 2012, Courtesy galerie Claire Gastaud

Small flower icon content separator Small flower icon content separator
Autres articles